Linguisticae

Publié le par Yves-André Samère

Invité hier soir dans Quotidien : un YouTubeur que je connais depuis quelques années, Benjamin Brillaud. Il tient une rubrique sur l’Histoire, dans un français (presque) impeccable, et qui aborde tous les sujets intéressants que les autres ignorent, principalement le langage. Cela s’appelle Linguisticae, et le seul reproche qu’on pourrait lui faire, c’est d’être un peu longuet. Bien sûr, lorsqu’il traite un thème, il le fait à fond.

Je vous encourage vivement à faire un essai, par exemple ICI, afin d’avoir une opinion sur un sujet qu’évitent presque tous les vagabonds qui se seraient égarés sur Internet. Si vous tapez le nom de ladite rubrique, Linguisticae, dans la boîte de recherches, vous tomberez immédiatement sur un panorama de ses quinze dernières vidéos, et je suis certain qu’elles devraient vous intéresser – au moins quelques-unes. Cela vous changera des émissions de télévision qui visent bas, comme celles de Télé-Poubelle ou de la défunte Canal Plus, dont le propriétaire a eu la peau ! Après tout, et contrairement à une opinion ulra-répandue, la télévision et ses héritiers ne sont pas forcément des machines à décerveler.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
Ayant été immobilisée quelques jours, je me suis "amusée" à vagabonder, jour et nuit, sur les chaînes de la TNT, ne regardant que très peu la télévision habituellement. Débats qui tournent en rond, variétés infectes (C8), documentaires soporifiques, émissions sorties des poubelles états-uniennes doublées à l'emporte pièce, émissions de cuisine purement honteuses, et j'en passe. Si ça c'est le contenu du cerveau de nos concitoyens... Mine de rien, la radio est dix fois plus intéressante que la télévision (enfin, les radios du service public, entendons-nous bien !).
Du coup, au bout de quatre jours, j'ai fait un rejet, non pas de mon opération qui s'est très bien passée, mais de la télévision !
Répondre
Y
C’est simple, je ne regarde que quelques chaînes : France 2, France 3, France 5, Arte et TMC – pour Quotidien. Les autres, je les ignore. Même si un bon film passe sur ces chaînes, je déteste à tel point les coupures publicitaires (six minutes par heure) que je les trouve irregardables. Outre cela, les chaînes qui ont peu d’argent ne peuvent passer que des programmes anciens et bradés par les producteurs.