Grandeur et décadence du Forum des Halles

Publié le par Yves-André Samère

« Le Canard enchaîné » de ce jour publie en page 3 un article sur le Forum des Halles, à Paris. Pour l’essentiel, il détaille comment la société Unibail a roulé la mairie de Paris, et s’est fait attribuer, notamment, la propriété d’une partie des murs de cet immense centre commercial, dont ceux des cinémas UGC – vingt-sept salles, le plus gros complexe de Paris, et, soit dit en passant, le plus mal tenu, car les incidents y abondent. Il y a une génération, la même mairie de Paris avait fait cadeau de ce lieu à Jacques-Yves Cousteau, qui, sans payer le moindre loyer, y avait installé le Centre de Loisirs qui portait son nom. Or, mal dirigé par son fils Jean-Michel, l’endroit avait dû fermer ses portes parce que le public ne s’y bousculait pas (son père le tenait pour incapable de faire de l’argent, et avait ainsi commenté le bide retentissant : « Ce n’est pas l’échec du Parc, c’est celui de mon fils ». Élégant).

Mais revenons à l’article du « Canard ». Il se trouve que je connais parfaitement le Forum des Halles, où je passe presque chaque jour, donc je peux relever cette erreur dans l’article du journal, en quatrième colonne : « Unibail [était] soucieuse de voir le plus vite possible le chantier terminé et ses clients affluer toujours plus nombreux dans un centre commercial entièrement rénové ».

Entièrement rénové ? C’est archi-faux ! On n’a rénové que ce qui se trouvait en surface, notamment en rasant ce qu’il y avait de plus beau, le jardin, et en le remplaçant par un espace plat, entièrement en béton, presque sans arbres, dépourvu d’ombre et de fontaines. Quant aux installations en sous-sol, sur quatre niveaux, on n’y a guère touché, et les nombreux magasins ont subi très peu de modifications, à l’exception des nouveaux escalators qui ont la particularité de tomber en panne presque chaque jour. Et le bureau de poste, qui a été purement et simplement supprimé ! Récemment, on a aussi supprimé le kiosque à journaux, allez donc savoir pourquoi.

Comme quoi, sous la férule de la prodigieuse Anne Hidalgo, qui accumule les bourdes, Paris, devenue la ville la plus sale d’Europe, est en train de couler.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

jean-louis 24/10/2018 19:21

Ce n'est pas beau beau quoi.

Yves-André Samère 24/10/2018 19:51

Je cherche, pour répondre, un mot laid.