Saccages urbains en temps de paix

Publié le par Yves-André Samère

Hier après-midi, j’ai voulu voir un film dans un quartier éloigné de chez moi, et comme j’avais du temps, j’y suis allé à pied. Ce qui m’a donné l’occasion de voir l’état des rues en dehors des Halles, qui sont déjà dévastées par des tas de chantier, et la rue Saint-Denis pourrait servir de décor à un remake du film de Kubrick Les sentiers de la gloire : les tranchées sont déjà creusées.

Eh bien, ailleurs, c’est pareil ! Impossible de trouver la moindre rue qui ne soit pas « saccagée par les embellissements » (je dois cette image à René Fallet). Je pense que Saint-Lô et Caen après les bombardements alliés pendant la Deuxième guerre mondiale – qui ont été plus destructeurs que les bombardements allemands, soit dit en passant – devaient être en meilleur état.

Pour la prochaine guerre, je propose qu’Anne Hidalgo soit nommée général en chef par Sa Majesté not’ bon souverain Emmanuel Ier, elle finira le travail.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :