Ne pas aller voir « Bohemian rhapsody »

Publié le par Yves-André Samère

C’est une mode bizarre que celle de porter à l’écran la biographie filmée (les niais suivent la mode et disent « biopic ») de personnages célèbres. Les pires de ces films font jouer par des acteurs le rôle d’un autre acteur, ou d’un chanteur. On en trouve à la pelle, et presque tous mauvais. On a vu en 1954 James Stewart interpréter Glenn Miller (dans The Glenn Miller story, rebaptisé en France Romance inachevée, sic), Mario Lanza jouer Caruso (il est vrai que Mario était lui-même chanteur d’opéra, hélas il est mort jeune, à 38 ans), Tyrone Power incarner Eddy Duchin, un pianiste populaire, avant que Michael Douglas, dans Behind the candelabra, caricature Liberace, autre pianiste, et, last but not least, Freddie Mercury vient de se voir incarné par Rami Malek. Même les Français ont succombé en faisant jouer Édith Piaf par Marion Cotillard, Claude François par Jérémie Renier (s’il vous plaît, pas « Rénier », comme ils disent tous), et Serge Gainsbourg par Éric Elmosnino.

Le dernier en date étant le film sur Freddie Mercury, intitulé sans surprise Bohemian rhapsody, la chanson la plus bizarre du groupe Queen (la première que j’ai entendue, et dont je possède la partition), je vous étonnerai peut-être en annonçant que je n’irai probablement pas voir cette production, bien que Queen soit le groupe que je place en première place parmi les grands de la chanson. Je pense avoir vu tous les documentaires sur Queen et son chanteur vedette, le seul rocker qui ait jamais chanté en duo avec une chanteuse d’opéra, Montserrat Caballé, morte récemment, et qui se soit élevé au niveau de sa partenaire. Je n’ai pas envie, en effet, qu’on abîme l’image que j’ai de lui et de ses trois amis. Freddie était compositeur, auteur des textes, pianiste, et... formidable clown. Impossible de l’oublier si on l’a vu sur scène.

Ajoutons que les quatre composants de ce groupe dépassaient en culture et en intelligence tous leurs concurrents du show bizness. Par exemple, saviez-vous que Brian May, qui tenait la guitare principale, était docteur en astrophysique ? Avec le batteur Roger Taylor, c’est le seul qui subsiste du groupe depuis que John Deacon s’est retiré du métier.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

C
Moi , j'ai trouvé que Aznavour était assez crédible dans le rôle de.... Aznavour dans le film de Lelouch : Edith et Marcel !
Répondre
Y
Je n’ai jamais vu ce film, hélas... Mais je connais un autre exemple de personnage ayant joué son propre rôle : Audie Murphy, dans “L'enfer des hommes”, qui racontait le début de sa vie militaire, à 17 ans.
D
Si je déteste quelque chose, ce sont imitateurs, et pas seulement en films : les Johnny, les Claude François... Alors pour Mercury, non. Pas question. Quel besoin de singer un artiste ? Plutôt rererevoir le concert de Wembley !
Et j'avoue être amoureuse de Brian May.
Répondre
Y
Moi, j’ai un faible pour John Deacon. Il ne s’agitait pas en scène, on ne l’entendait pas chanter, et... il a démissionné du groupe après la mort de Mercury. Un homme très discret, donc.