Macron pourrait-il commander le « Caine » ?

Publié le par Yves-André Samère

Avez-vous lu The Caine mutiny (en français, Ouragan sur le “Caine”), fameux roman d’Herman Wouk, qui a été adapté au théâtre sous la forme d’une pièce dans un seul décor, celui d’un tribunal, la pièce en trois actes ayant été jouée à Paris, au Théâtre en rond, où elle a été créée le 20 octobre 1957. Dans ce livre, tout se passe sur un rafiot, un dragueur de mines, durant la Deuxième guerre mondiale, dont le commandant, très humain avec ses hommes, est remplacé par un tyran capricieux, très jaloux de son pouvoir, ne connaissant que le règlement (un peu comme dans Les révoltés du “Bounty”), mais qui est lâche, perd les pédales en plein ouragan, et se voit lui-même déchu de son commandement par ses propres officiers. Le rôle était tenu par Humphrey Bogart, qui n’avait jamais joué un tel personnage.

J’ai vu le film et lu ce roman, très long et passionnant, et j’en ai retenu une phrase, prononcée par l’un des officiers mutins, maxime qu’il est difficile d’oublier : « La marine [des États-Unis] est un maître-plan connu par des génies pour être exécuté par des imbéciles ». Comme je ne veux surtout pas froisser nos chers amis d’outre-Atlantique, je me permettrai d’étendre l’application de cette sentence à toutes les armées du monde – sauf la nôtre, évidemment !

Cela étant posé, je me pose une question : Emmanuel Macron pourrait-il être le commandant de bord du “Caine” ?

Je vous laisse le soin de répondre.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

G
Merci, c'est avec plaisir que je reverrai ce film. Il me semble qu' Humphrey Bogart était très crédible dans le rôle de névrosé. Dans le livre, ce qui était surprenant, c'était la relation qui existait entre le midship et le serveur du carré des officiers.
Répondre
Y
Oui, c’était la seule fois où Bogart jouait un minable et un faible. De la part de ce “dur” de l’écran, c’était complètement nouveau.
G
J'ai lu le livre (c'était probablement le même car je l'ai trouvé à la maison) bien avant de voir le film.
Répondre
Y
Eh oui, je l’avais acheté. Il m’a longtemps tenu compagnie. Et si tu veux le film, je peux t’en faire une copie et te l’envoyer.
G
Je n'imagine pas Macron manipuler des billes d'acier dans la paume de sa main lorsqu'il est préoccupé...Peut-être jouer aux billes en attendant de résoudre un problème de disparition de fraises.
Répondre
Y
Je vois que je ne suis pas le seul à connaître le film.