Pas Glad d’apprendre certains faits

Publié le par Yves-André Samère

J’ai été stupéfait d’apprendre que cette Ligue du LOL, regroupant une poignée de membres des médias qui s’étaient donné la mission de harceler par écrit les femmes connues, que cette pseudo-ligue avait été créée par Vincent Glad.

J’ai parfois parlé de Vincent Glad, qui avait été chroniqueur d’Internet au temps où Denisot présentait le Grand Journal sur Canal Plus. Vincent était alors très convenable, faisait très bien son travail, et ne dérapait jamais. Sauf une fois, dont j’ai parlé ICI.

Bref, on ne peut plus se fier à personne. Il va falloir que je fasse attention, les gens d’abord sympathique peuvent cacher bien des tares.

Glad a écrit un petit texte où il fait ses excuses. Mais comment le croire, désormais ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

C
C'est d'autant plus lamentable que Vincent Glad et ses acolytes se présentaient comme des gens de gauche, ouverts, progressistes. Quelle tartuferie.
Répondre
Y
Exactement. J’avoue ne pas comprendre.
D
Cette guilde du LOL prouve, s'il était besoin d'en avoir la preuve, que l'anonymat d'Internet peut transformer des gens, même honorables, en imbéciles.
Répondre
Y
Ils vont en arriver à pousser le gouvernement à restreindre la liberté de parole, quand Castaner veut déjà interdire de manifestation ceux qui se sont fait remarquer. Ce n’est pas très fin !