La « sagesse » de Macron

Publié le par Yves-André Samère

Tout le monde a entendu parler de cette femme de 73 ans, une militante qui assistait hier la manifestation des gilets jaunes à Nice. Bousculée on ne sait comment et par qui, elle a fait une chute sur le sol, assez violemment pour que son crâne soit atteint, avec hémorragie sur le bitume, et elle a fini à l’hôpital.

Or Macron s’est fendu d’un communiqué, qu’il termine en lui souhaitant d’acquérir, à l’avenir, davantage « de sagesse ».

Il est odieux, ce type, ce donneur de leçons à répétitions. Du reste, cette expression, « ce type », a été employée par l’une des filles de la victime, qui a dit au journaliste qui avait tenté en vain d’aller visiter sa mère à l’hôpital, qu’elle se fichait bien de ce que pensait ce type.

À Macron, on souhaite de tomber à son tour sur le pavé et de se fracasser le crâne. Voilà qui lui mettrait un peu de plomb dans la tête.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :