Massacre à Christchurch

Publié le par Yves-André Samère

Ce matin, information sinistre : un cinglé de droite, qui n’était d’ailleurs pas seul, a massacré quarante-neuf migrants tunisiens dans deux mosquées de Christchurch, grande ville de Nouvelle-Zélande. Voilà qui ne surprendra pas Paul Cleave !

Quoi ? Vous ne connaissez pas Paul Cleave ? C’est un excellent romancier qui vit dans cette ville et en a fait le cadre de tous ses romans policiers. Or il la décrit comme un enfer, ainsi que le fait pour Miami son confrère, Jeff Lindsay, qui a créé le personnage de Dexter (assez différent de ce qu’en a fait la télévision avec la série-feuilleton de ce nom).

Il se trouve que j’ai lu ou acheté la plupart des romans de Cleave, du moins ceux traduits en français. Ceux-là sont au nombre de cinq, sauf erreur, et ont tous pour personnage principal un tueur impitoyable. Ce sont, dans l’ordre de publication : Un employé modèle, Nécrologie, Un père idéal, La collection et Un prisonnier modèle. Tous tirent vers l’horreur, souvent peu supportable, mais je vous les recommande quand même, car Cleave a du talent, c’est certain, et je ne doute pas que le massacre qu’on nous a révélé ce matin va l’inspirer !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

C
Christchurch un nom de ville inspirant pour un abruti de droite , ignorant l'importance que donne le Coran à Jésus , comme vous le signalâtes , naguère dans "Sottises coraniques .
Répondre
Y
C’est le trait commun à tous les fanatiques : pour tuer leurs semblables, il leur faut, chaque fois, se référer à une autorité supérieure. Mourez, nous ferons le reste.