Mot du jour : « fidéjusseur »

Publié le par Yves-André Samère

Un fidéjusseur est affublé d’un nom masculin assez barbare, alors que certains devraient plutôt lui tresser des couronnes.

En effet, c’est un homme qui accepte de s’engager pour autrui, et qui garantit le paiement de la dette du quidam endetté. On connaît beaucoup de parents qui ne feraient pas cela pour leur propres enfants !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :