Mot du jour : « molière »

Publié le par Yves-André Samère

Vous pensiez que le nom molière ne pouvait désigner que le plus grand dramaturge de France ? Non, puisque je viens de l’écrire sans majuscule !

La vérité est que LA molière se dit, soit d’une carrière de pierre meulière ; soit d’une terre grasse et marécageuse ; soit une volée de boulets de pierre lancés par les anciens canons (donc la Grosse Bertha est exclue).

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
Pour une fois je connaissais ce mot, du moins pour la carrière de pierre meulière.
Tiens, dans un livre de Perez-Reverte, à un moment il parle du "chevalier qui met sa salade sur la tête". J'imagine que quelques lecteurs vont se demander pourquoi les chevaliers se mettaient une laitue sur le crâne !
Répondre
D
C'est vrai, cette histoire de salade de Don Quichotte a fait ricaner bon nombre de collégiens !
Y
Ces lecteurs auraient dû lire “Don Quichotte”, à défaut de Perez-Reverte.