Vous êtes « enchantés » ? Pas moi !

Publié le par Yves-André Samère

J’ai déjà exprimé mon agacement vis-à-vis de cette manie qu’ont les Français de se prétendre « enchantés » lorsqu’ils rencontrent un inconnu : formule de politesse très exagérée ! Mais elle figure dans tous les sous-titres de films étrangers. Qui sont invariablement traduits en dépit du bon sens.

Or, en anglais, on se contente dire Nice to meet you, ce qui signifie à peu près « C’est agréable de vous rencontrer ». Les Italiens, eux, disent simplement Piacere, mot qui signifie simplement « Plaisir », et j’imagine que cela doit bien suffire quand on rencontre quelqu’un pour la première fois. Ce détail, je l’ai trouvé dans le roman d’Elsa Morante dont je vous ai parlé naguère, L’isola di Arturo (en français, L’île d’Arturo, et affublé au cinéma d'’un titre idiot, L’île des amours interdites), roman très bien écrit, que j’ai lu et dont je possède les deux versions, l’italienne et la française. Le mot figure au chapitre Tradimento, qui signifie « Trahison ».

Mais les Français exagèrent en tout ! Est-ce qu’ils ne qualifient pas les Champs-Élysées de « plus belle avenue du monde » ? C’est tout à fait ridicule, et nos chers compatriotes devraient voyager un peu. Rome, Venise, Vienne devraient leur permettre d’améliorer leur sens du goût.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :