Ce qui doit être affiché dans les mairies

Publié le par Yves-André Samère

La plupart de nos chers compatriotes pensent qu’il est obligatoire d’afficher dans les mairies le portrait du président de la République. Or, pas du tout ! Il n’y a là aucune obligation, pas plus qu’avec le buste de Marianne. D’autant moins que Marianne a souvent changé de physionomie, sautant de Brigitte Bardot à Laetitia Casta, en passant par Michèle Morgan, Catherine Deneuve, Mireille Mathieu, Inès de la Fressange et Sophie Marceau. Le comble étant que les deux artistes Pierre et Gilles ont commis une Marianne de plus en portraiturant la fameuse Zahia Dehar, bien connue pour sa façon d’arrondir ses petites économies en payant de sa personne. Hélas, ce chef d’œuvre n’a été acheté par aucune mairie. Zahia est une incomprise...

La vérité est que cet affichage n’est qu’une banale coutume républicaine, et si jamais on vous élit dans votre commune, vous pouvez très bien décrocher le portrait du président et le revendre aux Puces : vous ne risquez rien, car aucune loi, aucun règlement ne vous impose quoi que ce soit dans ce domaine ! Mieux : il n’est pas obligatoire non plus de placer un drapeau dans votre bureau, ou d’y faire afficher la devise « Liberté - Égalité - Fraternité ». Tout ça, ce ne sont que des coutumes, et je vous défie de dénicher le moindre texte règlementaire qui vous contraindrait à cette pseudo-obligation.

La Constitution ? Elle se contente de définir (dans son article 2) ces menus détails, mais on a omis d’en faire une obligation. Pas plus qu’elle ne prévoit une sanction en cas d’absence de ces symboles dans votre mairie. Et donc, flanquez à la poubelle la trombine de Macron, vous ne risquez rien.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :