Encore un pas en arrière à la mairie !

Publié le par Yves-André Samère

J’ai eu tort, en janvier, de me réjouir un peu vite du fait que la modification du partage des voies du boulevard de Sébastopol commençait d’être annulée, et que le boulevard récupèrerait ses cinq voies de circulation, comme à l’origine. Il les a bien « récupérées », mais pour peu de temps, puisque madame LE maire de Paris n’a fait que déplacer, sur la gauche du boulevard, la double voie qu’elle avait fait construire du côté droit de la chaussée. Les travaux, comme chaque fois, vont occuper la principale voie rapide sud-nord de la capitale, et embouteiller tout le centre de la ville, déjà plus qu’encombré.

Après la suppression de la voie express Georges-Pompidou longeant la Seine et qui, avec sa maudite Tour Triangle, a constitué la principale source d’optimisme chez la mère Hidalgo (tout le monde la maudit, mais elle semble n’avoir pas compris qu’elle ne sera jamais réélue), c’est un motif de plus de vouloir la dézinguer lors de la prochaine élection municipale. Je connais quelques maires de droite qui rêvent chaque nuit de l’éjecter sans ménagement. Habituellement, je vote à gauche, mais comme Hollande a détruit le Parti Socialiste, je serai obligé cette fois de voter à droite ! Un comble...

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :