Restez sur le haut du pavé !

Publié le par Yves-André Samère

Pourquoi, d’une personne qui possède un rang social élevé, dit-on qu’elle occupe « le haut du pavé » ?

La réponse à cette question (qui vous préoccupe tous, c’est certain), je l’ai trouvée dans la toute première scène du Roméo et Juliette de Shakespeare. Là s’affrontent, dans une joute verbale truffée de plaisanteries très épicées, deux serviteurs assez vantards de la famille Capulet, nommés Samson et Gregory. Et le premier, Samson, dit à son camarade : « Personne, chez les Montaigu, ne me fera lâcher le haut du pavé » (“I will take the wall”). L’expression est donc relativement ancienne.

Mais que veut dire Samson ? Ceci : dans les rues sans trottoirs et comportant un caniveau médian qui permet l’écoulement des eaux de pluie – comme cela existe dans mon quartier des Halles –, les passants qui ne veulent pas abîmer leurs chaussures au contact de l’eau ne marchent pas au milieu de la chaussée, ils restent sur le bord de la rue, sur le haut du pavé, près des murs, là où ils sont au sec.

Merci à mon camarade Shakespeare. Vous voyez que le théâtre peut servir à quelque chose !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

DOMINIQUE 31/05/2019 13:49

En effet, les rues des villes avaient un caniveau au milieu, qui ne charriait pas que les eaux de pluie. Il servait de tout à l’égout, on y jetait aussi le contenu des pots de chambre. Il valait mieux en effet marcher sur les bords !

Yves-André Samère 31/05/2019 15:44

Dire que ça existe toujours !