« Dixie Land »

Publié le par Yves-André Samère

Il semble que l’illustration sonore sur France Inter ait été confiée à des incultes. C’est en tout cas la pensée qui vous vient si vous tombez sur une émission traitant du Tour de France. En effet, toutes ces émissions ont un préambule musical qui reproduit le bruit d’un avertisseur de motocyclette, dont nul ne semble s’être aperçu que ce petit air reproduisait l’hymne des Sudistes pendant la Guerre de Sécession, musique intitulée Dixie Land. Si ce titre ne vous dit rien, allez plutôt l’entendre ICI ou . Évidemment, sur France Inter, ce refrain n’est pas joué par un grand orchestre, il est produit par de simples avertisseurs de véhicule à deux roues !

(En fait, George Gershwin est le seul grand compositeur ayant introduit des avertisseurs de taxi dans l’orchestre qui doit jouer Un Américain à Paris. Il y en avait quatre différents)

Je saisis cette occasion que je me suis donné à moi-même (merci, Yves-André !) pour préciser que, si vous êtes allés voir le lien que j’ai donné au paragraphe précédent, vous verrez sur l’image un drapeau que vous prendrez peut-être pour le drapeau de la confédération des Sudistes pendant la guerre. En réalité, non, cette image est celle d’un autre drapeau, appelé The confederate battle flag, qui a été inventé par les Sudistes pour se démarquer des Nordistes qu’ils affrontaient, et être certains qu’ils tiraient bien sur les bons. Enfin, sur « les mauvais » (de leur point de vue).

Bref, les illustrateurs de France Inter ne savent pas grand-chose de ce dont ils parlent. Mais ça, ce n’est pas une nouveauté. Quoique, tout de même, annoncer une émission sportive avec une musique d’origine esclavagiste, c’est assez farce, non ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :