Mot du jour : « immuration »

Publié le par Yves-André Samère

En France, on ne pratique plus beaucoup l’immuration, mais il semble que cela s’est fait au Maroc, lorsque Mohammed V était sultan. Pourtant, son fils Hassan II, un grand ami de la France – comme on disait –, a fait pis !

Bref, l’immuration, au Moyen Âge, était l’enfermement d’un religieux ou d’un pénitent dans une cellule rigoureusement close des quatre côtés. Dans le cas d’un pénitent, on prétendait que cette réclusion était volontaire. Sic et resic. Les religieux ne mentent jamais, on le sait.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :