Absinthe - Le retour

Publié le par Yves-André Samère

Pas de jour sans une bourde sur France Inter. À ce détail près que, ce soir, nous avons eu droit à DEUX bourdes. C’est Byzance !

La première dans l’ordre chronoloique nous a été offerte par un type très calé en géographie, puisque, à propos d’un gros incendie suvenu aux Baléares, dans l’île de Mallorca très précisément (les Français disent « Majorque », prouvant qu’ils savent tout sur tout et qu’ils croient que le son “J” existe chez les hidalgos), cet as en géographie nous a donc révélé que les Baléares sont espagnoles, mais qu’elles se trouvent « proches du Maroc ». Tout à fait, cher grand esprit. À cela près que Mallorca se trouve à 190 kilomètres de la côte espagnole, à seulement 278 kilomètres d’Alger (qui n’est pas au Maroc, mais c’est un détail négligeable) et à... 685 kilomètres du point du Maroc le plus proche, la petite ville de Nador. Mais quoi, sentimentalement, on peut être proche de n’importe qui. Tchaïkovski était bien proche – par correspondance – de Nadejda Von Meck, sans l’avoir jamais rencontrée, jusqu’à ce qu’elle le largue après avoir appris qu’il était homosexuel.

Allons, soyons gentils, et cotisons-nous pour offrir à ce malheureux france-intérien (mais non, pas Tchaïkovski, essayez de suivre) un abonnement à Internet, il pourra y consulter toutes les cartes qu’il voudra.

La seconde bourde du jour concerne l’absinthe. Le dictaphone de service nous a enseigné que cette boisson, interdite chez nous entre 1915 et 2011, avait été prohibée parce qu’elle avait la réputation de rendre fou. Erreur, cher puits de science ! Si on l’a interdite, c’est parce qu’elle provoquait la cécité. Cette infirmité doit faire des ravages dans les locaux de France Inter, puisque ceux qui y travaillent (pardon, j’oubliais qu’il faut dire « ceux qui y BOSSENT ») ne savent pas lire. Et si elle a été réhabilitée depuis quelques années, on a mis ce petit inconvénient sur le dos, si je suis dire, du plomb qui garnissait les tuyaux en plomb avec lesquels elle était souvent en contact.

Moi, je n’ai aucun avis, je ne bois que de l’eau. Faites votre opinion vous-même.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

C
J'imagine que le journaliste a confondu Baléares et Canaries. Ces gens ont une carte de presse ? Rassurant.
Répondre
Y
Sûrement ! Les Baléares sont juste à côté des Canaries. À deux mille kilomètres près.
D
Il me semblait que l'on avait réussi à isoler la molécule de l'absinthe qui provoquait des troubles graves, ce qui a permis la reprise de sa commercialisation.
Mais peut-être me trompé-je !
Répondre
Y
Lire le roman, ou voir le film “Gervaise”, de René Clément, avec Maria Schell, en 1956. C’était suffisant.
D
Il suffit de lire l'Assomoir pour comprendre les ravages, et pas seulement de l'absinthe.
Y
Vous ne vous trompez pas. Mais ma compétence en matière d’alcool est totalement nulle. Je devrais boire, pour me mettre à niveau.