Arte est-elle « une chaîne de merde » ?

Publié le par Yves-André Samère

Il y a quelques années, j’ai écrit, ici ou ailleurs, qu’Arte était « une chaîne de merde », langage qui ne m’est pas habituel. Néanmoins, je persiste à le répéter (donc je le fais à présent), parce que, si je reconnais qu’Arte est la chaîne la plus riche en programmes intéressants, elle persiste à me rendre furibond, pour avoir conservé, voire aggravé, ses procédés dignes des pires chaînes concurrentes, c’est-à-dire bassement commerciaux.

Ainsi, alors que vous attendez impatiemment le film du soir qui vous passionne pour l’avoir vu maintes fois et que vous désirez revoir et enregistrer, jamais elle ne manque de vous dire que ce film va commencer « Tout de suite », alors que c’est un pur mensonge, ce que je trouve révoltant, car j’ai cette impression, VRAIE, qu’on se paye ma tête. Hier soir, j’attendais la nouvelle diffusion du film d’Hitchcock Suspicion (en français, Soupçons), et en version originale bien sûr, puisque j’ai horreur des films doublés. Or, après avoir affiché le bobard habituel, il a fallu attendre encore trois minutes et vingt-sept secondes pour voir enfin le générique de début du film, dont :

- l’annonce du film à venir

- l’annonce du film qui le suivrait le même soir

- l’annonce du film qui suivrait le film suivant !

- puis, une annonce disant « Et maintenant une annonce » (non, sans blague ?). En fait, une pub pour l’Institut Pasteur

- puis une annonce pour un documentaire « Déjà sur Arte.tv » sur John Lennon et sa redoutable femme Yoko

- puis une série d’annonces sur les TRENTE-SEPT films à venir, tous de langue anglaise, mais tous diffusés en version doublée : « Cet été, tout le cinéma sera sur Arte ! »

- puis la série « humoristique » intitulée La minute vieille, un exemple de vulgarité ou des dames âgées profèrent des grossièretés

- puis la bande annonce du film attendu, Soupçons. Fallait bien ça pour nous aider à l’attendre, et précisant qu’il arrive « Dans un instant »

- puis une pub sur l’« appli Arte » permettant de visionner les programmes d’Arte « même si on n’a pas Internet ». Facile, « c’est simple, cliquez [sur quoi, si on n’a PAS Internet ?], emportez, et visionnez n’importe où »

- puis l’annonce d’une série de documentaires, prévue pour le lendemain

- puis une annonce d’un film chinois (toujours doublé en français) pour... le surlendemain

- puis une annonce verbale, se demandant « Cary Grant veut-il assassiner son épouse ? », introduisant le film qui commence enfin

- puis une annonce publicitaire, annonçant que « Votre film vous est présenté par Babbel »

- et enfin, le film

Ajoutons que la moitié des sous-titres en français sont manquants, phénomène déjà constaté la veille pour Good bye, Lenin ! C’est une plaie permanente, sur Arte. Si vous ne comprenez pas la langue originale, débrouillez-vous pour l’apprendre au préalable.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

C
Ce film que j'ai bien aimé repasse demain samedi à 6h,12 .
Répondre
Y
Trop tôt ! À 6h58, je l’ai raté.
C
C'est curieux , contrairement à la plupart des films qui passent et repassent durant des mois tel "Le train sifflera 3 fois" ou "le prisonnier d'Alcatraz " etc, certaines petites perle n'apparaissent qu'une fois . c'etait il ya 3 jours vers 2heure du matin , je l'ai enregistré et vu à une heure raisonnable !
Répondre
Y
Vérifié. C’était lundi 12, à 3 heures 35, officiellement.
C
La pub sur paramount channel, c'est vrai pour la pub et c'est relativement récent mais bon, y a tellement pire ! J'i vu hier "Que vienne la nuit ," de Otto preminger je ne l'avais jamais vu . ; j'ai passé une bonne soirée .
Répondre
Y
Curieux ! Ce film n’était pas au programme, ni mercredi, ni mardi, et il ne figure nulle part dans le programme de la chaîne. Ce doit être un mystère.
C
J'adore Arte depuis que je me suis libéré , il y a une dizaine d'année , de Canal + que, vu le cout je me devais de regarder pour pas gâcher ! Depuis , ; je suis libre de papillonner d'une chaine à l'autre . En fait non ; je suis de nouveau coincé car à par A.rte , nonobstant les défauts susnommés , elle est la chaine que je préfère avec Paramount channel
Répondre
Y
Bien sûr, tout n’est pas noir sur Arte. Si je tape dessus, c’est parce que les détails comme ceux que je pointe ne se sont jamais améliorés. Y a-t-il une direction pour régler les problèmes ?

Soit dit en passant, je ne regarde jamais Canal Plus. On n’y voit plus rien de regardable. Paramount Channel, que je regarde parfois, a le tort de couper ses films avec de la publicité.
D
C'est sûr, on aimerait qu'Arte soit comme France Culture, sans publicité et sans digressions interminables. J'ai regardé Soupçons en doublé, c'était insupportable (je ne sais pas encore comment accéder à la version sous-titrée, je suis un cancre en la matière. j'ai toujours peur de dérégler le truc. C'est débile, merci, je sais). Les acteurs français ont les tics de prononciation de leur époque qui ne conviennent pas du tout à ce que l'on voit sur l'écran. Mais j'ai pu quand même me régaler avec Hitchcock, car je n'avais pas vu ce film. C'est mieux que rien !
Répondre
Y
Même un téléviseur de vingt ans peut afficher les sous-titres, car ils lui sont envoyés avec le film. Si vous faites une erreur de manipulation, il doit suffire de l’éteindre et d’attendre quelques secondes pour que le système se réintialise. Ça m’arrive aussi de temps en temps, et vous ne pouvez pas dérégler tout le poste. On s’y habitue.
D
Merci beaucoup ! J'ai acheté ce poste il y a deux ou trois mois, avec wifi et tout le bazar. Je pense qu'il a cette fonction. Le précédent avait dans les 15 ans. Je vais me plonger dans le mode d'emploi. Il faut que je surmonte ma crainte de tout foirer... car je sais que si je m'y mets, j'aurai bien le dernier mot.
Y
Pour les sous-titres, votre téléviseur DOIT avoir une page où on peut choisir la langue du dialogue et celle des sous-titres. Cherchez dans son mode d’emploi. Il n’existe pas de téléviseur sans ce système, et les sous-titres sont diffusés avec la plupart des films sur les postes de télévision. Cela dit, vous pouvez toujours me demander de vous envoyer le film sur DVD dans la bonne version. Comme je possède tous les films de la création depuis le Déluge, j’aurai forcément le bon.