Éloge d’Amazon

Publié le par Yves-André Samère

Ce n’est pas demain la veille que j’écrirai une vacherie sur Amazon. J’en suis client depuis des années, et je n’ai jamais eu d’incident. Sauf une fois, récemment, mais j’ai aussitôt téléphoné à leur service-client (08 00 84 77 15), rapide, et fonctionnant toute la semaine, dimanche compris. Comble de bonheur, on peut demander à être rappelé si on le désire ! Bien entendu, je ne suis que client, et pas employé, donc j’ignore les inconvénients à travailler pour Jeff Bezos, l’homme le plus riche du monde.

Pourquoi suis-je satisfait ? Parce que ses services sont parfaits, et aussi, d’une rapidité foudroyante. Jugez-en : avant-hier après-midi, je commande un livre assez ancien et qu’on ne trouve plus dans aucune librairie. Le titre ne vous dirait rien, probablement. Ma commande étant faite, vers quatre ou cinq heures de l’après-midi, j’attends de pied ferme, comme on dit dans les blogs mieux écrits que celui-ci. Eh bien, mon livre était dans ma boîte hier matin, donc le lendemain, et je l’y ai trouvé en rentrant chez moi, vers onze heures et demie. Donc dix-huit heures après la commande.

Qui dit mieux ? Certainement pas la Poste !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

B
Ancien client je les ai largué depuis qu'ils ne veulent plus bosser avec Chronopost ou UPS comme avant.
Ne pouvant plus me déplacer nous nous faisons livrer des petites choses en point relais, ma compagne ne portant pas lourd. Je ne leur commande que des bricoles et ai aussi annulé mon Prime. Dernière commande en prime : 10 JOURS pour livrer un DVD en point relais
Jusqu'en 2014 (début de leur partenariat avec de privé de colis) je leur commandais jusqu’à 3000.€ (particulier) par an. Maintenant je ne choisis que des sites livrant par Chronopost, TNT ou UPS
De plus Amazon ,comme les autres, passe de plus en plus par ces morpions du net que sont les "market place" qui se mettent sur un site mais en refusent les conditions de vente : port, délai ... Je boycotte ces morpions au maximum !
Répondre
Y
C’est fâcheux, mais, globalement, c’est aussi excessif. Comment expliquer que, depuis plus de quinze ans, je n’ai jamais connu le moindre incident ? Quant à choisir Chronopost ou UPS, la question ne se pose pas, je reçois tout par la Poste, qui dépose le colis directement dans ma boîte aux lettres. Encore ce matin, et en un temps record : dix-huit heures après avoir passé la commande !

Finalement, c’est la Poste qui fournit le pire service et provoque le maximum d’incidents (colis éventré, paquet trop gros et enfoncé de force dans le casier, ce qui le rendait impossible à extraire et obligeait à découper l’emballage au cutter depuis l’extérieur). Elle a même perdu un mandat international que j’avais déposé à ses guichets pour envoyer de l’argent en Côte d’Ivoire : en un an et demi, aucune réponse à mes réclamations, j’ai dû faire appel au Médiateur de la Poste, et attendre deux ans avant d’être remboursé ! Et les lettres recommandées déposées directement dans la boîte, sans demander la signature – obligatoire – du destinataire, et le facteur qui se contente d’y mettre un avis mentionnant « Destinataire absent » alors que je suis chez moi.

Enfin, en cas de malentendu dans la livraison, un coup de téléphone chez Amazon règle tout en quelques minutes. Allez donc tenter de téléphoner à Chronopost, qui ne publie pas son numéro de téléphone !
D
En effet, il m'est arrivé de commander des livres non réédités, donc épuisés en neuf. Et, exactement comme vous le dites, j'ai reçu en temps et en heure les livres en question. J'ajouterai qu'habitant à la campagne, inutile de dire que les librairies ne se bousculent pas, et qu'il me faudrait une demi-journée pour faire mes achats, sans doute commander, donc revenir. Ce qui m'énerve un peu, c'est que ceux qui critiquent le fait d'utiliser Amazon ne se rendent pas compte que leur mode de vie n'est pas universel.
L'autre avantage non négligeable, c'est que l'on peut faire envoyer des livres à des proches.
Répondre
Y
Je n’habite pas non plus à la campagne, mais, dans mon quartier parisien, il n’y a aucune librairie, à l’exception d’un soldeur, Place des Innocents. La seule librairie, c’est la FNAC, mais elle n’a pas tout. Il faut donc commander sur Internet, ce que je fais très souvent. En revanche, je ne crois pas vouloir profiter de la nouvelle offre de chez Amazon, qui peut livrer chez vous des produits alimentaires !