Mot du jour : « théophage »

Publié le par Yves-André Samère

Un théophage (l’étymologie de ce mot laisse deviner sa signification) est cette sorte d’individu qui croit sérieusement à la transubstantiation, et qui, de ce fait, mange son dieu. Seuls les chrétiens croient à cette fable. Le terme de « théophage » est appliqué par dénigrement, et comment penser autrement ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :