Regardez « Hierro » !

Publié le par Yves-André Samère

Contrairement à ce qu’affirme le site de « Télé-Loisirs », la série télévisée Hierro, dont les deux derniers épisodes seront diffusés jeudi 3 octobre, ne sera pas « de retour ce jeudi soir pour de nouveaux épisodes », car ne seront diffusés que les deux derniers épisodes de la première saison. Toujours bien renseignés, les médias, c’est un plaisir !

Cela précisé, Hierro est une île des Canaries, à 115 kilomètres à l’ouest de la plus grande île de cet archipel, Teneriffe, au large de la Mauritanie. C’est là que se passe la totalité de l’histoire, en huit épisodes, dont j’ai terminé la vision aujourd’hui. Et il faut avouer que c’est très réussi, ce qui donne à croire que les Espagnols coiffent au poteau les Français, avec leurs histoires où toutes les précautions sont prises afin de n’effaroucher personne. Souvenez-vous du feuilleton Les bracelets rouges, qui n’était que l’adaptation en France d’un autre feuilleton espagnol, Polseres vermelles, en deux saisons diffusées en 2011 et 2013, et dont j’ai dit beaucoup de bien. Et de La casa de papel !

Un détail, qui n’a rien à voir avec ces considérations internationales, me donne raison : récemment, j’ai avancé l’hypothèse que, dans les épisodes policiers comportant ou plusieurs crimes, le coupable qu’on doit démasquer à la fin est presque toujours le personnage qui nous est apparu le plus sympathique ! C’est encore vrai avec Hierro, où celui qui se révèle être l’assassin de trois personnes est à la fois le plus gentil et le plus beau (il est vrai que tous les autres personnages sont moches !). Et je ne crois pas « spoiler » l’histoire si je vous dis que l’acteur qui l’interprète s’appelle Saulo Trujillo. Il n’apparaît qu’à partir du quatrième épisode, n’a rien joué d’autre que Hierro, et il est très convaincant. Hélas, on ne nous offre que la version doublée en français, d’ailleurs plutôt bonne.

Et donc, je vous recommande de télécharger, à partir de Captvty, les huit épisodes de Hierro. Vous ne le regretterez pas. Borgen, le célèbre feuilleton danois, est aussi rediffusé. Bien sûr, c’est sur Arte.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

DOMINIQUE 28/09/2019 22:44

Les écrivains contemporains espagnols sont très intéressants, et aussi des séries comme La Casa de Papel. Ce sont vraiment des créateurs à suivre, par leur subtilité, leur machiavélisme parfois, leur créativité sûrement.

Yves-André Samère 29/09/2019 08:21

C’est bien mon avis !