Un Chirac « cultivé »

Publié le par Yves-André Samère

« Chirac avait beaucoup de pudeur », a prétendu ce matin le politologue Jérôme Jaffré sur France Inter...

Et comment ! Il l’a bien montré à Brégançon, où il s’est exhibé sans aucun voile, croyant n’être pas vu. Quelqu’un a pris une photo au téléobjectif, mais elle n’a pas été publiée. Ce document doit valoir aujourd’hui une fortune. Espérons qu’on pensera à la faire circuler sous le manteau, désormais.

Plus sérieusement, cet homme qu’on dit « cultivé » a osé qualifier Salman Rushdie de « soi-disant écrivain ». Il ne savait pas lire, Chirac ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

jean-louis 30/09/2019 14:32

Par dépit, par exaspération, il m'arrive de penser à ce que Guitry aurait pu dire du nom de Jacques Chirac sur le modèle de ce qu'il a dit du nom : Marlène Dietrich.
Mais c'est mal. je souhaite de tout coeur que l'agonie de notre grand défunt a été moins longue que la nôtre en ce moment.

Yves-André Samère 30/09/2019 15:49

De toute façon, avec une femme comme la sienne, tout a dû être pénible. C'est drôle, personne n'a mentionné qu'elle le détestait.