Un pays de rêve

Publié le par Yves-André Samère

Selon le Code de Procédure Pénale, Appendice B, du royaume d’Arabie Saoudite, le témoignage des femmes n’est pas recevable devant un tribunal, pour les raisons suivantes :

- les femmes sont beaucoup plus impressionnables que les hommes, et cette émotivité est susceptible de fausser leur témoignage ;

- les femmes ne participent pas à la vie publique (bien sûr, on le leur interdit !), elles ne sont donc pas capables de comprendre ce qu’elles observent ;

- les femmes sont complètement dominées par les hommes, qui, par la grâce de Dieu, leur sont nécessairement supérieurs, de sorte qu’elles ne peuvent témoigner que dans le sens que leur aura indiqué le dernier homme à leur avoir parlé ;

- les femmes étant oublieuses et négligentes, leur témoignage ne peut être considéré comme fiable.

L’Arabie Saoudite est un pays de rêve.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

DOMINIQUE 21/10/2019 08:43

Quand on a accordé le droit de votre aux femmes en France, en 1944, une majorité de l'opinion publique pensait que les femmes, étant incompétentes en politique, voteraient comme leur mari... à cette époque, il leur fallait l'autorisation de leur père ou de leur mari pour travailler ou ouvrir un compte en banque.
Ma mère était la seule dans son cercle d'amies à tenir le budget de la famille. La norme était une somme allouée mensuellement à l'épouse pour faire fonctionner le foyer. Et je parle du XXème siècle !
Ce n'est pas pour cela que j'absous l'Arabe Saoudite, loin de là, mais en France aussi on a fait un long chemin...

Yves-André Samère 21/10/2019 08:57

La France avance en marche arrière, ce n’est pas nouveau.