Mot du jour : « hirudiniculture »

Publié le par Yves-André Samère

Pratiquez-vous l’hirudiniculture ? Rien à voir avec Harry Houdini, cet illusionniste spécialiste de l’évasion. Dans le cas présent, le nom féminin hirudiniculture désigne l’élevage des sangsues ! Et, comme de juste, celui qui exerce ce beau métier est un hirudiniculteur.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

K
J'ai un camarade d'enfance dont le père était : ramasseur de vers de vase !
C'était l'étonnement de l'instituteur à chaque rentrée scolaire .
Je suppose qu'il devait souvent côtoyer ces charmantes petites bêtes suceuses de sang .....
Répondre
Y
Et j’ai connu deux garçons qui se rendaient dans un abattoir pour y ramasser des asticots destinés à servir d'appât pour la pêche à la ligne. C’était sans doute encore plus répugnant, compte tenu de l’odeur du lieu !