Noir, c’est noir ? Ou pas ?

Publié le par Yves-André Samère

Quelque chose m’échappe, dans le jargon du moment. On nous casse les pieds à longueur de journée avec le Black Friday, expression qui se traduit par « Vendredi noir », et qui est censée qualifier un évènement heureux – pour les commerçants exclusivement, pas pour les clients, puisqu’elle sert principalement à masquer le fait que, le reste de l’année, ils vendent leur camelote très au-dessus de leur prix réel. Et comme black signifie « noir », on pourrait penser que c’est une journée de deuil !

Or, le 28 octobre 1929, qui a été la troisième journée de l’effondrement de la Bourse de Wall Street, à New York (effondrement relatif, puisque, ce jour-là, les actions baissèrent de... seulement 13% !), cette journée est restée dans les mémoires sous le surnom de Black Monday. Ce qui, cette fois, revêtait un caractère sinistre, puisque cette baisse a entraîné un certain nombre de suicides chez les investisseurs, qui s’étaient cru ruinés – on a vu bien pis ultérieurement.

Par conséquent, je m’interroge : black, c’est mauvais, ou bénéfique ? Ces malheureuses musulmanes, qui se croient tenues, par leurs salauds de maris et par la dévotion à leur faux dieu, de se cacher derrière un tchador noir, elles le font en témoignage de leur joie ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

kotec 01/12/2019 11:51

Le Nutella, c'est assez bon sur une crêpe, mais point trop n'en faut ! Chez mon fils, le grand pot faisait deux jours (3 enfants perpétuellement affamés) . Puis après une prise de conscience sur la qualité de l'alimentation, cette merde a disparue des tiroirs. Pleins d'autres aliments bizarres ont été supprimés de la liste des courses. Il suffit de le vouloir .

Yves-André Samère 01/12/2019 16:30

Les crêpes, c’est bon, mais elles nécessitent d’être fourrées au sucre ou à la confiture. C’est donc la voie ouverte au diabète, maladie qui fait plus de victimes que le sida et le paludisme. Donner du Nutella à des enfants, c’est plus que risqué.

DOMINIQUE 30/11/2019 18:25

De toute façon, c'est un désastre, ce jour : d'une, c'est inspiré des Etats-Uniens, de deux, c'est un jour consacré à la bêtise consommatrice. A ce propos, cela me rappelle un supermarché qui avait soldé des pots de Nutella à 1 Euro, je crois. Il y a eu une telle émeute, et de telles bagarres, que le magasin a été obligé de faire intervenir ses vigiles et de stopper la promotion.
Donc c'est un jour noir.

DOMINIQUE 01/12/2019 06:26

Pareil. Je n'en ai jamais consommé. Entre le sucre, l'huile de palme, les conservateurs et additifs, j'avoue que ce cocktail ne fait pas trop envie. Surtout si vous faites descendre le tout avec un bon Coca !

Yves-André Samère 30/11/2019 20:24

Je me souviens du coup du Nutella. Pour ma part, je n’en consomme jamais.