Que faire avant d’être réalisateur ?

Publié le par Yves-André Samère

Au cinéma, nombreux sont les réalisateurs-vedettes qui ont débuté au bas de l’échelle. Par exemple, en étant assistant d’un réalisateur confirmé. Auparavant, ils faisaient un autre métier.

Ainsi, Allan Dwan était ingénieur électrique. Victor Fleming était mécanicien automobile, mais il a fini par réaliser la quasi-totalité d’Autant en emporte le vent et Le magicien d’Oz. John Ford a d’abord été l’accessoiriste d’Allan Dwan et d’Erich von Stroheim. Luchino Visconti a été l’assistant de Jean Renoir pour La grande illusion (où Françoise Giroud était script-girl). François Truffaut fut d’abord critique de cinéma dans diverses publications, dont Arts. Alfred Hitchcock a commencé comme dessinateur de publicités pour une compagnie d’électricité, et il n’avait jamais eu l’intention de devenir réalisateur.

Certains devraient adopter ce point de vue, et faire vraiment un autre métier !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

kotec 01/12/2019 11:43

C'est juste, je pense à notre reine des glaces, que pourrait-elle faire d'autre pour débarrasser le plancher de la politique franco-française. Possible qu'elle ne sache vraiment rien faire d'autre que de la politique, alors, on est mal !

Yves-André Samère 01/12/2019 16:33

Ce film, “La reine des glaces”, je n’ai jamais tenté de le voir. Rien que l’audition de la chanson qu’on y entend équivaut à un coup de poignard dans l’oreille.