Se passer de l’aide parentale

Publié le par Yves-André Samère

En dépit de sa réputation qui n’est pas admirable, j’ai une certaine estime pour le prince Harry. En effet, lui-même et sa femme ont décidé de ruer dans les brancards, et de se passer de l’argent qui leur vient de l’État britannique et du prince Charles, le père d’Harry.

Bien sûr, le fait de vouloir se passer de l’aide de ses parents, c’est très courant. Mais dans une famille royale, c’est à ce point rarissime qu’on n’a pas dû le voir souvent, surtout au Royaume-Uni.

Bravo ! Et peut-être bis, par exemple à Monaco.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
Pépère Harry a une jolie fortune personnelle, il ne risque pas de pointer à la soupe populaire !
Répondre
D
Et aussi, il a déposé son nom, et les gains sont estimés à des tas de millions de livres. Cependant, les Anglais ne souhaitent pas que ce nom soit sur un tube de mayonnaise, par exemple.
J'imagine un slip commercialisé en France sous le nom de Sussex... tout un programme !