Défense de rire !

Publié le par Yves-André Samère

Il y a environ un mois, j’ai publié sur ce bloc-notes un texte qui étrillait un peu Jean Daniel pour sa prétention. Et, à la suite du décès de ce grand oracle, j’avais mis un lien vers cet article sur le forum des lecteurs de marianne.fr.

Que croyez-vous qu’il arriva ? Mon billet a été « supprimé ». Autrement dit, censuré.

Eh oui, c’est ça, la liberté de s’exprimer, en France. Si vous (re)lisez mon billet, vous constaterez qu’il n’avait rien d’infamant, que je n’insultais pas le défunt, et que je me contentais d’ironiser – pas très méchamment. Défense de rire aux dépens des morts !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
Mais Jean Daniel était un dieu vivant, voyons ! Même pas question de faire sourire à son sujet.
Répondre
Y
Ouais... Moi, les dieux, je les préfère morts et enterrés. Comme Giscard.