En direct du Caire

Publié le par Yves-André Samère

Lorsque Dieu, dans son immense bonté, décida de noyer tous les habitants de la Terre sous prétexte que ces saligauds avaient osé faire leurs dévotions à une autre divinité, il choisit d’épargner Noé, sa femme (j’ignore son prénom), ses trois fils, Sem, Cham et Japhet, et ses trois belles-filles (j’ignore aussi leurs noms). Et donc, huit personnes sur les quelques millions de Terriens du moment.

Supposons un instant qu’à cette époque, l’Égypte existait, et que sa capitale s’appelait déjà Le Caire.  Donc ces huit personnes survivants auraient survécu, et se seraient appelées des Cairotes.

(Je crois que vous me voyez venir)

En conséquence, et vu leur nombre, on aurait pu écrire dans la Bible que les Cairotes sont qu’huit.

(Je remercie Pierre Desproges, qui ne m’en voudra pas pour cet emprunt)

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

K
Je serais toujours sidéré par la profondeur de la bêtise des personnes qui croient ( croivent ) à ces bobards . Témoins de J., fondamentalistes de tout poils, évangéliste......ou tout simplement catholiques de base.
Ici, dans Catho-land (Pologne B) les enfants se font bourrer le crâne dès 4 ans, avec des histoires bien pire que Harry Potter. Enfer, paradis, déluge, résurrection etc .etc. Ce serait drôle, si ce n'était pas inquiétant pour l'avenir.
Répondre
Y
Quand on pense que la Pologne a donné naissance à Chopin ! Il est vrai que lui avait un père français... D’ailleurs, il a quitté ce pays à dix-neuf ans et n’y est jamais retourné, pour venir mourir à Paris, place Vendôme, là où se trouve la bijouterie Chaumet.
J
Et puis quel paradoxe, avoir réduit l"humanité à une seule famille (Adam et Eve ne lui avaient pas suffi, il a récidivé, il aime l'inceste) pour célébrer la fin du déluge par un arc-en-ciel - toutes les couleurs quel symbole ! - c'est gonflé !
Répondre
Y
Adam et Eve ? Vous oubliez une autre femme, qui n’est citée que deux fois dans la Bible. Son nom m’échappe, malheureusement. Pour le reste, tout n’est qu’un festival de bobards disneyens.