Colbert coloré en rouge

Publié le par Yves-André Samère

Au début de la semaine, la statue de Colbert, qui trônait devant l’Asssemblée nationale, a été badigeonnée de rouge, couleur qui figurait le sang que cette canaille avait sur les mains.

Eh bien, je trouve que c’était maladroit, puisque les badigeonneurs se sont fait embarquer par la police. Que n’ont-ils choisi une autre statue de Colbert ?

En effet, si j’avais fait partie de ce groupe de vengeurs masqués, je ne serais pas allé si loin : je serais resté dans mon quartier. Vingt fois, j’ai rappelé ici que je vivais à deux pas de l’église Saint-Eustache. Or cette église abrite un tombeau au style tapageur, portant le nom de Colbert himself. En outre, elle abrite aussi les dépouilles de Marivaux et de... Scaramouche ! Et ces deux derniers, qui ne se sont pas enrichis en tapant dans la caisse comme le ministre surévalué, ne risquaient rien ! Et les amateurs de la couleur rouge, non plus.

Oui mais voilà, en France macronienne, qui connaît encore Marivaux et Scaramouche ? Le monde est mal fait.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :