Assomption passée à la trappe

Publié le par Yves-André Samère

(Il n’y a pas de faute de frappe dans le mot trappe de mon titre, ici dépourvu de majuscule, je parle de dactylographie, pas des établissements pour religieuses. Donc, pas de majuscule).

Scandale ! Nous sommes au 15 août, et France Inter n’a pas fait la moindre référence, dans son journal matutinal, à l’Assomption de la TSV (la Très Sainte Vierge, mais vous aviez deviné, bien sûr). Il y a des valeurs qui se perdent, dans ce pays. Que fait donc le président de la République ? Encore un mécréant...

Rappelons que toutes les qualités qu’attribuent les prêtres catholiques à ce personnage probablement fictif (aucun historien ne mentionne son existence), et dont même le Nouveau testament ne raconte à peu près rien, faisant silence de mort sur ses hautes qualités qui en auraient fait une sainte, rappelons que la Bible ne raconte RIEN sur sa vie, et croyez-moi, j’ai cherché, car je brûlais d’écrire son éloge.

On est donc en droit de se demander où ces braves gens ont déniché tout ce qu’ils racontent sur sa vie et sa mort, dont on ne sait rien non plus.

Mais il y a pis : le pauvre Joseph, son mari, n’a pas droit à une seule phrase dans le saint livre, qui a dû être écrit par une féministe du genre #MeToo.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
15 août ou 15 septembre ? Bon après tout, les mois sont une invention humaine, même si basés en partie sur des réalités naturelles, n'en faisons pas une affaire ! Quant à la TSV, ça a dû lui faire bizarre quand même ce qui est arrivé à son fiston. Et ne parlons pas de Joseph, un peu le dindon de la farce ;-)
Glop glop,
Don Liau
Répondre
Y
En effet, j’ai confondu les mois ! Après avoir substitué août à septembre et 2000 à 1900, voilà que je mélange les époques. Preuve que le temps n’a pas de prise sur moi. Quelle sera ma prochaine bévue ?