Attentat contre la syntaxe

Publié le par Yves-André Samère

Est-ce en réaction à la féminisation ridicule et forcée, imposée par les courtisans macronistes, de la syntaxe française, que, ce matin sur France Inter et avant 7 heures 47, deux bavards qu’on croyait un peu cultivés, Dominique Seux et Thomas Piketti, ont remplacé le nom PERSONNES par le pronom EUX, ce qui est un attentat contre la grammaire ?

Décidément, il ne reste plus grand monde pour respecter les règles séculaires de la langue française. Mais puisque nul ne réagit, il va falloir se résigner à la prédominance du charabia.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
Je suis en train d'écouter Jean-Noël Jeanneney, historien : c'est un régal de français. Il dit, d'ailleurs, que les historiens ont l'avantage, contrairement à beaucoup de chercheurs universitaires, comme en sciences sociales par exemple, d'écrire en français !
Répondre
Y
Un jour que je me rendais en métro à la Maison de la Radio, j’ai eu la surprise d’être assis en face de Jean-Noël Jeanneney. Et il allait au même endroit que moi, à la Radio. Nous y sommes entrés en même temps. C’est par ailleurs un bon écrivain.