Mozart à la télé

Publié le par Yves-André Samère

Hier soir, la chaîne de télévision France 3 a diffusé un téléfilm de la série Secrets d’histoire, intitulé Mozart : la liberté ou la mort. Il se trouve que ce programme n’avait rien de neuf, car le générique de fin nous annonçait qu’il avait été fabriqué en... 2013. Il avait probablement été réalisé et diffusé il y a sept ans, mais la chaîne a oublié de le signaler !

Ce téléfilm faisait la part belle au mauvais film Amadeus, de Milos Forman, dont un grand nombre de scènes ont été incluses dans le film. Je sais bien que ce navet a connu un grand succès public, ce qui ne le rend pas meilleur pour autant, et qu’il visait bas, reprenant tous les clichés qui ont traîné partout sur Mozart, dont la paternité de son Requiem, ou son prétendu assassinat par Salieri, théorie stupide qui n’a été validée par aucun historien sérieux. Histoire de compenser un peu, on a inséré ici et là quelques courts extraits d’un autre téléfilm en trois parties, Mozart, datant de 1982, dans lequel Michel Bouquet tenait le rôle de Léopold, le père de Mozart.

Vous remarquez que le titre du téléfilm de France 3 n’était nullement Amadeus, comme le film de Forman, pour la bonne raison que Mozart ne s’est jamais prénommé Amadeus ! Cette grosse ereur historique n’est due qu’au cinéaste, sachant que le génie musical avait été prénommé Johannes Chrysostomus Wolfgangus Theophilus (j’ai vu son acte de naissance !), et que sa famille l’appelait simplement Wolfgang – prénom allemand signifiant « Loup qui avance » ! Au passage, ce prénom de Theophilus est bizarre, car il commence en grec et s’achève en latin. Et comme il signifie en français aimé de Dieu, on l’a traduit en français, car cela sonnait mieux !

Mais on appréciera l’irruption de cette hypothèse que la musique de La Marseillaise a peut-être été inspirée par une musique de Mozart, car on prétend quelquefois que Rouget de l’Isle n’en est pas l’auteur, puisqu’il n’aurait écrit que le texte. Mais ce n’est qu’une supposition...

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :