S’auto-piéger

Publié le par Yves-André Samère

Le gouvernement français a mis sur son site Internet un logiciel baptisé TousAntiCovid, chargé de dénoncer à distance les Français contagieux. Il sera obligatoire de l’utiliser si on sort de chez soi après l’heure du couvre-feu. On ne nous dira pas si la police sera autorisée à tirer sur les récalcitrants. Néanmoins, faisons-lui confiance.

Mais ce gouvernement a des ressources infinies en matière d’imagination et d’autopublicité. En effet, son logiciel bénéficie d’une réclame parlante d’une originalité bouleversante, laquelle consiste à... se dénigrer soit-même. La méthode employée est d’une sincérité inattendue, puisque la pub qui va avec et qui est diffusée à la radio à longueur de journée (jusqu’à la fin des temps ?) se justifie d’être aussi ennuyeuse que possible, sur le mode on-sait-qu’on-vous-embête-mais-on-vous-embêtera-aussi-longtemps-que-vous-ne-m’aurez-pas-téléchargée !

Ces crétins haut placés ont dû se dire que casser les pieds des citoyens serait le moyen le plus efficace de les obliger à faire ce téléchargement. Menace discrète : tant que vous n’aurez pas téléchargé cette rengaine sur vos téléphones mobiles, on vous serinera la même chanson.

Les inventeurs de ce moyen inédit de justifier la pub ont dû se dire que harceler les gens avec une routine insipide marcherait à tous les coups. C’est du Macron tout pur. Quel dommage que ledit Macron ait oublié de la télécharger sur son propre téléphone, et surtout, de l’écouter vingt fois par jour. S’il avait suivi cette méthode, il n’aurait pas attrapé lui-même le virus fatal.

Ce qui s’appelle s’auto-piéger.

Histoire de parodier Ségolène Royal : pensez-vous que De Gaulle aurait négligé cette précaution et se serait livré pieds et poings liés au virus en question ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

FiFi 18/12/2020 03:28

Affligeant. Cela me rappelle les millions (?) de petites poubelles sur la voie publique, restées scellées 10 ans (?) à cause d'une hypothètique bombinette; et les messages d'alerte dans les transports en commun, en français et en anglais comme de bien entendu. Insupportable et contre-productif...

Yves-André Samère 18/12/2020 08:16

J’avais parlé de ces poubelles, mais surtout de leur absence totale sur les Champs-Élysées. Très français.