Défense de se faire vacciner !

Publié le par Yves-André Samère

Je me suis renseigné sur les possibilités d’être vacciné à Paris, et j’ai appris que notre cher gouvernement a INTERDIT aux pharmacies de vacciner les malades. Facile, les fournisseurs ont reçu l’ordre de ne leur distribuer aucun vaccin. Vous le saviez, ça ? Alors qu’auparavant, il était possible, par exemple, de s’y faire vacciner contre la grippe, sur simple demande et sans aucun rendez-vous. Je le sais, mon pharmacien me l’avait proposé...

Il se trouve que : 1. cette permission de vacciner a été concédée aux seuls centres officiels. On a empêché les pharmacies d’utiliser le vaccin, et on a réservé cet usage aux centres ayant reçu l’estampille gouvernementale. Or, pour moi qui vis au centre de Paris, je ne peux pas m’y rendre, car ils sont tous très éloignés de chez moi, jamais moins d’un kilomètre (alors que, des pharmacies, on en trouve des tas dans mon quartier) ; et que, 2. handicapé, je ne peux pas m’y rendre par mes propres moyens. Prendre un taxi, à mes frais ? Mais aucun taxi ne me ramènera chez moi ensuite.

Résultat : je ne pourrai jamais me faire vacciner ! Bravo, cher gouvernement ! J’ai exposé le problème à France Inter dans l’une de ses émissions-téléphone, qui n’a pas retenu ma question. Ça vous étonne ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
Il me semble surtout, peut-être me trompé-je : le vaccin se stocke à -80°, ce qui entraîne des livraisons très encadrées, avec des rendez-vous fermes, le vaccin hors conservation à cette température n'étant utilisable que 5 jours. Il est donc difficile de distribuer ce vaccin dans des officines non équipées.
Par contre, mon médecin m'a dit que le second vaccin, conservé comme celui de la grippe, autorisera la médecine de ville et sans doute les pharmaciens à vacciner. Il m'a dit que je serai vaccinée, n'étant pas à risque, vers avril.
Répondre
Y
Espérons... Mais Gabriel Attal ne fait que répéter ce qu’on lui a ordonné de dire. Sa fonction est celle d’un perroquet, comme pour tous les ministres (sauf Bruno Le Maire).
D
Hier soir, Gabriel Attal a dit que le vaccin qui ne se conserve pas à -80° sera distribué par les pharmacies, leur réseau étant idéal pour ce genre d'opérations de masse. Wait and see !
Y
Je ne suis sûrement pas "à risque", et n’ai aucun symptôme. Mais les endroits où la vaccination est possible sont rarissimes, et bondés. Comment tant de gens parviennent à passer entre les mailles reste un mystère ! Pour comble, ce mois-ci, j’ai un tas d’examens médicaux à passer, y compris aujourd’hui. Je crois que je vais passer ce mois dans les taxis.