Le masculin remplace le féminin

Publié le par Yves-André Samère

Selon la page 2 du « Canard » de cette semaine, un ponte de la majorité macronienne a dit ceci : « Les collectivités locales n’ont jamais eu autant d’argent, mais [...] ILS n’ont rien dépensé depuis un an ».

C’est la bourde classique, constamment répétée partout depuis des mois : remplacer un nom féminin par le pronom ILS. À croire que plus personne n’a la moindre idée de la langue française, y compris, donc, au sein de la majorité politique.

Bravo, Macron, pour la culture de tes favoris ! Brigitte devrait peut-être leur donner quelques cours.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :