Détester Gainsbourg

Publié le par Yves-André Samère

J’ai toujours détesté Gainsbourg. Pour des tas de raisons : sa manie de plagier les grands musiciens afin de fabriquer des rengaines indignes (cambrioler les œuvres de Chopin, quoi de plus vulgaire et haïssable ?) ; réaliser des films quasiment pornographiques, par exemple son Charlotte for ever, à vomir ; promouvoir de mauvaises interprètes choisies dans sa famille (sa femme et sa fille, pseudo-chanteuses mais aphones) ; écrire des textes avec les pieds mais qui plaisent au populo. Rien de tout ça ne mérite la moindre attention !

Naurellement tous les animateurs de radio-télé se sont précipités sur l’occasion, puisque sa mort remonte à trente ans exactement, et qu’on n’allait pas rater cette occasion de larmoyer une fois de plus. Moi, je me souviens surtout de l’altercation (chez Pivot) du prétendu génie avec Guy Béart, qui avait infiniment plus de talent que lui. Et surtout de cette provocation idiote qui aurait dû lui valoir des poursuites judiciaires, pour avoir brulé à l’écran un billet de cinq cents francs, sachant bien que ce geste était un délit. Mais nul n’a osé le poursuivre, tant à l’époque on respectait les « artistes ».

Dire que, de nos jours, on peut condamner un ancien président de la République à un an de prison ferme !

 

 

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

FiFi 03/03/2021 01:31

Content de vous suivre sur tout. Ce mec est un scandale à tout point de vue. Le summum étant pour moi le fait qu'il s'appropriant le travail énorme de ses orchestrateurs. Un pédophile voleur mythomane. Rideau ! PS : comme de bien entendu, les rappeurs le "kiffent grave"...

Yves-André Samère 03/03/2021 14:34

Je n’aurais su mieux dire. Malheureusement, le déclin du goût musical en France a tourné au désastre. Voyez qui sont les vedettes de la chanson dans ce pays ! Naguère, nous avions Trénet et Piaf, aujourd’hui, on tresse des couronnes à des vedettes innommables et sans talent.

FiFi 03/03/2021 12:50

*s'appropriait

DOMINIQUE 02/03/2021 21:38

Moi non plus, Gainsbourg n'est pas ma tasse de thé, pour son pillage de Chopin et pour la faiblesse de ses textes. Sans compter sa prédilection pour les chansons murmurées ou plutôt miaulées. Comme je déteste les chansons hurlées, d'ailleurs. Quant à ses gesticulations, son gainsbarre, il me semblait surtout pathétique dans son désir de choquer le populo. Bref, je vais employer un mot désuet, son manque de dignité.

Yves-André Samère 03/03/2021 08:08

Sans voix, sans élégance, sans dignité, nous sommes tombés bien bas !