Quand Obama pense comme moi...

Publié le par Yves-André Samère

Souvent, j’ai râlé contre cette expression idiote que tout le monde, absolument tout le monde, emploie depuis 1989 : la « CHUTE du Mur de Berlin ». Je rappelais qu’en bon français, une chute est un évènement accidentel, ce que n’avait jamais été la DÉMOLITION du Mur. Autrement dit, l’évènement prétendu accidentel n’en était pas un, l’acte avait été volontaire.

Eh bien, je viens de découvrir quelqu’un qui pense la même chose que moi : c’est Barack Obama !

En effet, dans le chapitre 19 de son autobiographie traduite en français, Une terre promise, se référant à l’année 1989, il écrit ceci : « Quelques années plus tard, le mur de Berlin a été abattu ». Abattu. Il n’est pas « tombé » !

Ouf, je ne suis plus seul. Je vais écrire à Obama pour le remercier et le féliciter.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :