Le français tel qu’on...

Publié le par Yves-André Samère

Rien n’est plus agaçant que d’entendre sans cesse des mal lettrés ressortir à longueur de journée leur charabia rase-mottes, et anônner sans cesse ce qui leur tient lieu de ponctuation, tantôt « C’est super », tantôt « C’est génial ». Deux mots de vocabulaire, n’est-ce pas génial ET super ? Avec ça, comment ne pas rêver d’être élu à l’Académie française ?

Bande de sous-développés du cervelet, achetez-vous un dictionnaire des synonymes ! Au besoin, volez-le. Mais cessez de martyriser vos compatriotes avec votre vocabulaire réduit à moins que rien.

Notez que ces malheureux sont excusables, puisque ceux chargés de leur enseigner quelques rudiments de leur langue maternelle n’ont plus aucune notion de la langue de Molière. J’ai naguère entendu en Normandie une institutrice de CM2 houspiller un de ses élèves, qui avait « oublié » son cartable à la maison : « Où s’ti qu’elle est, ta carte ? ». Le gosse avait dû en faire, des progrès, après cette leçon.

(Oui, la carte, c’est le cartable, dans le jargon local. Notez-le, ça peut vous servir...)

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

cacciarella bernard 22/07/2021 09:30

" C'est trop bien ! " marche très fort chez les djeunes , comme ils disent .

Yves-André Samère 22/07/2021 09:41

Leurs instituteurs devraient leur apprendre que TROP et TRÈS ne sont pas le même mot. Mais personne ne réagit, et la faute va devenir la règle. Alain Rey serait satisfait !