Le masque de zéro

Publié le par Yves-André Samère

Comme il m’arrive encore de sortir, je peux témoigner que rares sont devenus les Parisiens qui s’affublent toujours de masques protecteurs. Je suis peut-être le dernier, qui sait...

Pourtant, je n’ai plus grand chose à craindre de la part de notre ami Coronavirus, puisque j’ai été vacciné deux fois avec l’Astra Zenéca, le 30 juin dernier. Désormais, je m’amuse avec les quelques distractions que m’offre la vie parisienne. Distractions au nombre desquelles je ne compte plus guère de films, puisque rien de ce qui se projette sur les écrans ne m’attire désormais. Je vais patienter jusqu’à la sortie du West Side Story de Spielberg, qui est terminé et en post-production.

Reste la télévision. Ce soir, deux films à voir : sur Arte, Hôtel du Nord, de Marcel Carné avec les dialogues d’Henri Jeanson, le meilleur auteur de textes du cinéma français (textes dits par Louis Jouvet et Arletty), et, sur France 3, ce film coréen, Parasite, qui a eu un énorme succès, et dont je n’ai pas tout à fait compris le but, puisqu’il commence comme une comédie et finit par un massacre !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

cacciarella bernard 06/07/2021 09:46

J'ai trouvé à ma médiathèque le film : " le meilleur reste à venir " avec Luchini et Bruel . , film sympa . d'autre part je viens de revoir , à la télé un film que j' avais beaucoup aimé : "Dialogue avec mon jardinier " Film désavoué par Télérama ; j'aimerais avoir votre avis ;( si vous en avez un !) sur la non appréciation de ce film par ce journal . .

Yves-André Samère 06/07/2021 20:27

Hélas, je n’ai vu aucun de ces deux films. Et comme je ne lis jamais “Télérama”...