Stop aux vaccins, ouille, ça pique !

Publié le par Yves-André Samère

Y a-t-il plus superlativement crétin que ces hordes d’Antivax, qui hurlent à la persécution parce qu’on les incite à se faire vacciner ? Bande de nazes, Pasteur doit se retourner dans sa tombe, s’il entend vos élucubrations.

Pour moi qui ne crains pas les piqûres, je ne vois pas où est le motif de ces craintes, répétées mécaniquement par des illuminés qui se jugent victimes d’une tentative d’assassinat quand on tente de leur sauver l’existence. Que Macron et ses affidés vous fassent les poches, c’est vraisemblable, et d’autant plus que ces clowns tristes n’ont rien de mieux à faire, hormis ressasser à perpétuité les éléments de langage sans lesquels un homme politique n’a rien à dire. Mais où serait l’intérêt de vous assassiner, sinon de vous empêcher de brailler des sottises ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

cacciarella bernard 20/07/2021 22:52

j'ai encore une fois oublié le principal , le nom de l' inquiet , à la veille de sa mort : Axel Kahn , discutant avec son frère .

Yves-André Samère 21/07/2021 07:23

Je n’ai pas entendu cette discussion. Impossible de répondre. Désolé !

cacciarella bernard 20/07/2021 12:52

dans vos propos il y a quelque chose qui rejoint ce qu 'inquiétait , à la veille de sa mort , c'était le retour , en france et ailleurs , de la déretionalisation .

Yves-André Samère 20/07/2021 18:40

Je ne sais pas très bien ce qu’est la déretionalisation. Je connais la nationalisation, mais j’en suis très loin !