Le raseur de France Inter a disparu

Publié le par Yves-André Samère

Si vous suivez les petits écrits qu’ici je publie, vous avez peut-être lu deux ou trois de ceux dans lesquels j’étrillais vigoureusement (j’espère) ce texte ridicule qu’on faisait dire au micro de France Inter par un larbin, en faveur de la vaccination – qui méritait mieux –, qui commençait par le même mot, « Actuellement... », casé chaque jour, à chaque heure, depuis le début de l’épidémie, et qui avait le don de me mettre en boule.

Je vous signale que jamais je ne me suis départi des manifestations de ma propre façon de penser, et que j’ai donc remis le couvert très souvent, en m’obstinant afin que ce fléau (le speech, pas l’épidémie) soit un jour mis à la poubelle.

Eh bien, il faut croire que les patrons de France Inter, ou quelques-uns d’entre eux, ont eu connaissance de mon obstination, car ils ont cessé de diffuser cette insulte à l’intelligence, et que, depuis deux ou trois jours, c’est un nouveau texte qui a été mis à l’antenne.

Naturellement, je n’en tire aucune gloriole, et je ne crois pas du tout y être pour quoi que ce soit. Mais enfin, il doit bien y avoir, au nombre de mes lecteurs qui pensent un peu comme moi, quelques auditeurs de France Inter, la seule radio écoutable de France, et qui auraient répercuté ce que jamais je n’oserais qualifier de « message ». Quoi qu’il en soit, contre tout abus, on a raison de s’obstiner. Je vais donc continuer, et tant pis si cela vous embête. Face à la bêtise même militante, il ne faut jamais cesser de cogner.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

C
d'accord avec vous, oh combien ! (oh ou ho ?)
Répondre
Y
Est-ce si extraordinaire, d’être d’accord avec moi ? Et j’ai toujours détesté racisme et antisémitisme. Mais là où je vivais, il valait mieux.
(NB : c’est "ô", plutôt)
C
France Inter, la pire des radios, à l'exception de toutes les autres , comme aurait dit ce bon (?) Winston pour ma part ; mes parents écoutant Paris Inter , j'y suis resté fidèle .
Répondre
Y
Il y a bien pire que ce "pire" !