L’humour de Finkielkraut

Publié le par Yves-André Samère

On le tourne facilement en dérision, mais j’aime bien Alain Finkielkraut.

Comme on l’interrogeait sur les trois mesures qu’il prendrait s’il était élu à la présidence, voici ses réponses :

1. Interdire les téléphones mobiles aux moins de 18 ans.

2. Démanteler les éoliennes, « ces mastodontes hideux et bruyants, qui sont censés réduire l’émission de gaz à effet de serre, mais qui transforment la Terre et la mer en paysages industriels ».

3. Mettre fin aux dérives judiciaires.

Comment ne pas être d’accord avec ce grand humoriste ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :