Pourquoi se dire désolé ?

Publié le par Yves-André Samère

Pour quelle raison faut-il que, chaque fois qu’on a commis une gaffe ou une banale impolitesse, on se dise « désolé »? Cette coutume est à la fois excessive et hypocrite, et la désolation véritable n’a rien à voir avec cette formule hypocrite, à laquelle personne ne croit.

Il faudrait trouver autre chose, et que ce type d’excuses perde son hypocrisie native, au besoin en utilisant un peu l’humour dont si peu de Français sont dépourvus.

Si vous avez des suggestions à me communiquer, je suis preneur. Car, pour ma part, jamais je ne me prétends désolé. Et ça commence à se voir.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

E
Je suis confus (e) ?? Je suis navré (e) ??
Répondre
Y
Deux situations différentes. Il faut choisir ?