La marelle du mariole

Publié le par Yves-André Samère

Nous avions tous repéré la grande aptitude de Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, pour se rendre ridicule en public. Par exemple faisant de la marelle avec de jeunes enfants, ou déboulant dans une classe pour demander à haute voix « Vous savez qui je suis ? », provoquant un unanime « Non ! » de la part des gosses. Qui, espérons-le, se sont bien marrés sous cape.

Ses collègues ministres ont fini par s’en apercevoir, et désormais lui tournent le dos. Au piquet, Blanquer, dirai-je pour rester dans la note.

Quel dommage que Macron ne fasse pas lui aussi de la marelle !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

F
YAS, je vous ai dénoncé auprès du veau Blanquer pour cette faute d'accord :
"Qui, espérons-le, se sont bien marré sous cape."
Soyez beau joueur...
Répondre
Y
J’ai corrigé, comme chaque fois qu’on me signale un dérapage. Merci !