« Les Misérables » que j’avais raté(s)

Publié le par Yves-André Samère

J’ai vu aujourd’hui en vidéo Les Misérables, dans la version de 1982, mise en scène par Robert Hossein. Comme je ne l’avais jamais vue, j’ai estimé que ce pouvait bien être la meilleure, si j’excepte la version théâtrale de 1992, à laquelle j’avais assisté au théâtre Mogador, où les décors et la musique, créés à New York alors que cette pièce était d’origine française, avaient dépassé tout ce qui existait à l’époque.

Lino Ventura, qui pourtant refusait au début de jouer le rôle de Jean Valjean, était parfait. En revanche, Michel Bouquet en Javert était légèrement au-dessous. Les autres acteurs étaient très nombreux, et ils jouaient avec talent.

Le film, probablement le meilleur de Robert Hossein, durait alors trois heures.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :