Anne Hidalgo, Mick Jagger et moi

Publié le par Yves-André Samère

En page 2 du« Canard enchaîné » paru ce matin, je découvre une perle de la mère Hidalgo, bien connue pour son immense victoire aux dernières élections législatives (1,7 % des voix). Elle s’y vante ainsi : « J’ai été félicitée par Mick Jagger, il a salué ce que je faisais et dit qu’il était venu en vélo ».

À ce stade de ma lecture, je m’apprêtais à pousser un hurlement, puisque je sais depuis des lustres qu’on ne dit pas « En vélo » mais « À vélo ». Or « Le Canard » rectifie de lui-même dès la phrase suivante.

Mais, dès le paragraphe suivant, c’est Jagger himself qui récidive en commettant la même faute de français, alors qu’il connaît le français et, crois-je, qu’il vit en France !

Mick, à ta disposition pour quelques cours de français...

 

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :