Les noms bizarres

Publié le par Yves-André Samère

Longtemps j’ai cru que le nom de lieu le plus long du monde appartenait à ce village gallois, nommé Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch. Ce qui signifie « St Mary’s Church in the Hollow of the White Hazel Near to the Rapid Whirlpool of Llantysilio of the Red Cave ». Je vous laisse traduire.

Mais j’étais mal renseigné, car, en Allemagne, on est assez fortiche pour inventer des noms interminables, en soudant entre eux plusieurs noms. Par exemple Kraftfahrzeughaftpflichtversicherung, ce qui signifie Assurance responsabilité civile automobile. Auparavant, le record allemand était  Rindfleischetikettierungsüberwachungsaufgabenübertragungsgesetz, en 63 caractères, ce qui signifiait Loi sur le transfert des obligations de surveillance de l’étiquetage de la viande bovine.

Mais il y a mieux, ou pire. Ainsi, la capitale de la Thaïlande ne s’appelle pas vraiment Bangkok, mais... Krungthep mahanakhon amon rattanakosin mahintara ayuthaya mahadilok phop noppharat ratchathani burirom udomratchaniwet mahasathan amon piman awatan sathit sakkathattiya witsanukam prasit. Soit, en français, Ville des dieux, grande ville, résidence du Bouddha d’émeraude, ville imprenable du dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, généreuse dans l’énorme Palais Royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville dédiée à Indra et construite par Vishnukar.

Avouez qu’on ne peut pas lutter !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :