Immaculée Conception

Publié le par Yves-André Samère

Les siècles passent, et les idées fausses, toujours les mêmes, persistent.

Dialogue dans la bande-annonce d’un film français : « Ma sœur est enceinte. Tu as couché avec elle ? ». Réponse : « Mais non, c’est l’Immaculée Conception. Tu vas être le tonton du petit Jésus ! »

Faute de culture, et comme beaucoup de gens, le dialoguiste croit que le dogme de l’Immaculée Conception se réfère à la naissance de Jésus et désigne la croyance qu’il est né d’une vierge. Or, pas du tout ! Cette notion très ésotérique vise en fait la naissance de Marie, sa mère. Si on en croit les théologiens, Dieu, prévoyant (sic) qu’elle mettrait un jour Jésus au monde, l’aurait exemptée de la tache du péché originel, dont toute l’Humanité est frappée depuis la désobéissance d’Ève dans le jardin d’Éden.

En somme, Dieu aurait inventé la punition collective. Avec une pincée de rétroactivité des lois... Outre cela, le texte biblique dit que l’enfant à naître sera prénommé Emmanuel. Or il s’appelle Jésus (en français seulement) !

Tout ça est aussi moral que logique.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :