Le parfum

Publié le par Yves-André Samère

Pour éloigner les individus de passage et indésirables, la mairie d’Argenteuil a trouvé un procédé à la fois simple et ingénieux : asperger les intrus avec un produit qui pue, poétiquement nommé « Malodor ».

Mais que faire en cas de pénurie, si d’autres municipalités adoptent le Malodor ? Bof, il doit bien rester quelques stocks de Zyklon-B...

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

LONNE 24/08/2007 19:22

Du "Brut" de Fabergé suffisent !